WP_20150713_023Ca y est..... Enfin nous pouvons reprendre les essais... cette attente a été longue, abominable... Et puis il y a eu la maison, les travaux, la fatigue, la maladie, les enfants... Finalement nous y voilà ! J'ai marché sur des oeufs jusqu'au bout parce qu'à chaque fois j'avais cette peur idiote que notre nouveau centre téléphone à l'ancien pour avoir des données sur nous et entendre que nous devrions peut-être nous arrêter là... Et puis il y a eu un taux d'AMH pas fameux...une vieille radio de mes trompes pas très explicite... L'angoisse, encore et toujours, et puis du temps a encore passé, il y a eu les vacances, il y a eu moins d'impatience, les choses se feront, il faut le temps. On se résigne, ce n'est pas non plus comme si nous étions sans enfants ! La donne n'est pas la même même si pour moi une fratrie me tient terriblement à coeur.. 

Il a fallut aussi des discussions, des frustrations, apporter ses arguments, réévoquer le chiffre fou de 4, parler de nos peurs, de nos envies... Et puis on a accordé nos violons, pour 4, Diabolo ne dit plus non, mais a moi de ne plus le harceler, de ne plus penser "que" bébé... Le temps a passé et finalement il a été necessaire pour cheminer, même si bien évidemment j'aurais souhaité moins d'écart et ne pas reprendre trop tard parce que je ne rajeunis pas non plus.

Et puis j'ai commencé les piqures. J'ai eu mal à la tête, j'ai eu l'impression de voir tout tourner... Les bons vieux effets secondaires que j'avais oublié ! Je me suis encore énervée, une écho à j 10 ? sont tarés ! je sais que mes cycles (merci la fin des ovaires ompk, c'est parfois bon de vieillir) sont plus courts, mais ça me parait évident qu'il en faudra une deuxième ! et c'est un bazar : Diabolo doit emmener les deux loulous à l'école (alors il faut que ce soit un jour ou il commence à 10h30 soit 1 chance sur 2 et vu que l'on sait la date de l'écho peu de temps à l'avance...) échanger nos voitures (sièges auto obligent) réechanger de voitures à rennes maintenant à 45 mn de chez nous, mais heureusement le nouveau cabinet de mon gynéco qui me suit et fait écho à 5 min du travail de Diabolo..... mais tout c'est merveilleusement bien goupillé, ils ont géré pour envoyer rapido les résultats à Nantes, et chose incroyable... alors que j'avais la dose minimale de gonal... 2 gros follicules à 14 mm!!!!!!  Pas de deuxième écho pds youhou !!!!

Mardi de la semaine dernière, j'ai emmené Saul à l'école, je n'y ai pas mis Castille qui est venue avec moi et ma mère à Nantes (elle ne peut pas aller à la cantine elle est en TPS). Je suis allée seule à L'hopital (ma mère m'accompagnait pour le reste de la journée pour que je ne soit pas seule) j'ai regretté que Diabolo ne soit pas là... c'était la première fois... Mais s'il n'était pas là il fallait que je sois seule, car à part lui, personne n'aurait eu sa place, ça ne collait pas. La gynéco était celle qui m'avait prescrit le traitement, bien plus positive et agréable que la dernière fois, très gentille, très douce, je n'ai rien senti ! elle avait l'air contente de mes résultats, m'a informée du "risque" de jumeaux (Diabolo ça ne l'a pas fait du tout rigoler cette possibilité, mais alors pas du tout du tout) j'ai souri. Oui c'est une possibilité qui m'irait, qui m'inquiète peut-être aussi, mais je vois surtout qu'il y a plus de chance d'y avoir un ovocyte, un follicule vide ça existe malheureusement ! Je sors de là radieuse, pas de temps d'attente interminable, tout c'est passé vite, rien à redire ! J'ai rejoins ma mère et ma fille pour une journée girly, se changer les idées, parce que ça reste une journée spéciale tout de même ! 

Alors voilà..... j'attends.... Mercredi qu'il y ait reds ou pas il faudra faire la pds, c'est la consigne de ce centre... je comprends, j'ai bien saigné alors que j'étais enceinte de Saul.... je suis mi/mi, j'ai envie d'y croire, mais je n'y suis pas, ça me parait trop improbable, ce n'est pas possible de réussir à un premier essai... Si ? J'ai envie... Tout recommencer me saoule un peu même si je le ferai bien entendu...... J'arrête la progestérone dimanche soir... alors advienne que pourra... pour le moment un peu mal au ventre.... aux seins... mais ça c'est les mêmes symptômes qu'une fin de cycle également...... Je ne fais pas de test. Je n'ai pas envie que le rêve, l'espoir se termine à j11. J'achèterai un test si je n'ai pas mes règles mercredi, et je le ferai en attendant les résultats de ma pds...en attendant je rêve sans trop oser y croire... j'ai peur que ce soit trop tard... que je sois périmée...

j'ai envie pourtant... plus de couches à la maison (ça y est Castille est propre la nuit) école pour les deux.... Ils grandissent, ils ne sont plus des bébés... Castille ne prend plus le sein, parfois juste pour s'endormir, mais elle ne tète pas, je la laisse, elle est trop grande à présent, elle choisit seule de grandir et c'est très bien. Dans un sens nous aussi nous avons grandi, notre projet aussi... et notre famille ? réponse mercredi.....

WP_20150902_004